Rechercher

S'accorder

On dit d'un instrument de musique qu'il est désaccordé.

Entendez-vous quand votre univers est désaccordé ou continuez-vous à tirer sur la corde ou à faire comme si de rien n'était ?

Ce n'est pas une question de bien ou de mal, c'est juste reconnaître lorsque vous n'êtes pas aligné comme diraient certains. A d'autres, cela ne parle pas trop car il y a un côté droit et linéaire qui les font se tortiller !


Bref, si vous vous représentez votre univers comme un orchestre infini dont vous seriez le conducteur, le chef d'orchestre, vous êtes capable de percevoir lorsqu'il y a un élément qui est en train de disonner. Encore une fois, j'utilise cette métaphore mais ce n'est pas pour juger de la beauté ou de la laideur de notre "musique".

Sortons totalement des jugements et des points de référence de cette réalité !


Cela crée un indescriptible espace de tout qui n'a ni limite, ni début, ni fin, un indescriptible espace de possibilités à l'état pur lorsqu'une personne vibre pleinement, en tout cas nettement plus que la moyenne et que l'on est à ses côtés, comme lorsqu'on est dans la nature.

Une grâce si je puis dire émane de tout à son contact, en sa présence, tout devient plus intensément soi.

Nous sommes tous un espace de grâce possible.


Ce que l'on appelle du bruit est le son de quelque chose que l'on n'apprécie pas et pour certains ce sera une douce musique.

Les bruits ne sont pas forcément une pollution et parfois si.

L'apaisement ne se fait pas nécessairement en silence et ça peut aussi.


Sommes-nous prêt à suivre l'énergie que nous sommes et à altérer les éléments ou à en ajouter d'autres qui contribueraient ?

C'est ainsi que l'on peut créer notre symphonie infinie et indéfinie.

Vibrer pleinement et intensément veut dire ne plus être l'effet de qui ou de quoi que ce soit et de se laisser posséder par l'énergie qui créent plus de possibilités dans le monde qui peut être différente à chaque instant, quelque soit les formes que cela prend dans la physicalité.


Concernant le corps, il est pour moi inconcevable qu'un corps ne sache pas danser ou chanter.

Je ne parle pas de devenir tous chanteurs ou danseurs célèbres mais juste permettre à nos corps d'offrir les mouvements et les sons qui facilitent tout autour d'eux et pour eux comme lorsqu'on était enfants, ne serait-ce qu'en marchant et en parlant.


Lorsque nous permettons à tout de nous contribuer, visible et invisible, solide et subtil, nous créons à chaque instant les harmoniques qui contribuent à tout les reste !


Bonne semaine !

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout