top of page
Rechercher

On y a tous droit !

Que faudrait-il pour que le monde ne repose plus sur la beauté et la noblesse des pensées, des sentiments et des émotions pour enfin accéder au vrai bonheur, celui qui n'a ni rason ni sentiment, qui exulte d'une pure joie d'être sans limite ni définition ?


Les pensées, sentiments et émotions sont ce qui nous séparent de nous-même et entre-nous.

C'est une façon de se faire croire que l'on contrôle ou non la situation quand en réalité nous nous laissons contrôler par une polarité ou une autre de ces éléments.


La vraie présence avec soi et les autres est perçue comme trop intense et inconfortable, avec un sentiment de mise à nue et de vulnérabilité dangereuse quand finalement peu y ont goûté ou reçu de quelqu'un.

Être en forêt, en pleine nature permet souvent de recevoir cette présence bienveillante, c'est à dire l'abscence de jugements qui sont faits de pensées, sentiment et émotions en résumé.


Encore beaucoup d'entre-nous pensent que ce sont ces éléments qui sont importants pour être qui l'on est et qu'il faut juste les gérer, poser des limites saines, etc, pour se sentir bien.

Et si nous étions bien plus grands que cela ?


Si ce que nous sommes n'est pas concevable et que tout est possible et que ce ne soit pas grave, quoi d'autre est possible que nous ne pouvons imaginer mais qui peut apparaître ?

Ne t'est-il jamais arrivé d'être émerveiller par ce qui est arrivé dans ta vie quand tu y regardes bien ?

C'est de la gratitude (que tu es et non que tu ressens) qui quand tu l'actives est beaucoup plus présente.

Quelles seraient nos vies si b=nous arrêtions de réfléchir et que nous demandions plus et recevions plus de ce qui fait vibrer nos corps et nous rapproche toujours plus de nous (et c'est infini !) ?

Personne à suivre, laisse la joie que tu es te guider, ton corps est ta boussole et l'univers ton ami.

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page