Rechercher

Le pari fou ?

Qu'est ce que serait votre vie si vous ne renonciez jamais à la chose la plus précieuse de votre univers ? Je parle de vous bien sûr.

Tant que du sang coule dans vos veines, feriez-vous le pari fou d'être votre meilleur ami et de vous vouloir du bien ? Nous montrons aux autres comment nous traiter.


Voyez combien face à quelqu'un qui ne se juge pas ou peu, cela crée un espace bien différent et paisible dans votre monde aussi.

Ou face à une personne qui traite son corps avec élégance et gentillesse, combien cela invite à faire de même.

Ou encore, avez-vous remarqué combien la joie de vivre est contagieuse ? Vous a t-on déjà dit : "D'habitude je n'aime pas faire ça mais avec toi c'est amusant !" ou en tout cas vous l'avez remarqué.


Et si vous étiez cette personne ?

Et si vous l'êtes déjà, combien vous pourriez expanser encore plus vos merveilleuses capacités de vie et inspirer le monde bien au-delà de l'imaginable ?

La vie peut être une fête en ce sens, de réjouissance pour toute nouvelle possibilité qui émerge, quelque soit la forme sous laquelle elle se présente et où.


Pourrions-nous nous autoriser à nous réjouir pour tout ce qui est léger et "lumineux" pour nous et pour les autres ?

Se rendre compte que le monde actuel est plus engagé à tuer les possibilités qu'à en générer est une chose mais il n'en est pas moins possible d'oeuvrer grâce à votre énergie, votre conscience, vos choix, votre magie, à un monde différent.


Pour cela pas besoin d'être la majorité, il suffit que les personnes qui ont choisi ce chemin ne faiblissent pas au point d'abandonner et continuent à oeuvrer à leur manière pour tous.

Ce qui inclut soi ! Nous avons tendance à nous sortir de l'équation plus ou moins consciemment !

Si nous ne prenons pas soin de nous, nous ne pouvons pas contribuer au mieux à notre entourage et par extension au reste du monde.

Prendre son de soi ne veut pas dire prendre seulement soin de son corps. C'est reconnaître ce qui fonctionne pour soi dans tous les domaines, à tous les niveaux et ne pas faire le compromis de soi.

Nous n'avons pas non plus à attendre d'être "parfait" pour contribuer : la perfection est un leurre. Juste en étant vous, cet être en devenir continuel et infini, vous êtes une contribution !


Il n'y a pas de limite à la contribution, elle peut toujours s'expanser encore plus et ça ne se présentera jamais sous la même forme.

Plus nous devenons nous et plus nous sommes tout.

4 vues0 commentaire