Rechercher

Le funambule

Dernière mise à jour : 2 sept.

Sur la corde, le funambule se doit d'être présent et de lâcher prise.

Et si l'aisance et le plaisir dans la vie nécessitent la même chose ?

Si tu n'es pas prêt.e à te déséquilibrer tu n'avanceras pas, si tu contrôles ton équilibre à chaque instant, tu restes sur place.


En fait, un mouvement continuel, plus énergétique que physique si l'on veut, est nécessaire à la vie, à la création.

Tous les endroits de nos vies que l'on essait de figer, de systématiser, afin de les contrôler et de soi-disant se garantir une stabilité, une sécurité, sont voués à pourrir.


Quelle serait ta vie si tu demandais à toujours en expanser un endroit au lieu de le réduire ?

Cela parle de perfection et de peur de perdre.

Es-tu prêt.e à perdre les pédales si cela t'amène plus et du nouveau ?


Je ne parle pas de forcément de sensations fortes et d'adrénaline.

Plutôt d'un enthousiasme infini et indéfini.

Transformer, transmuter pour le simple plaisir de pouvoir le faire et continuer de générer plus de conscience pour le simple bonheur de tout le monde.

Après sous quelle forme cela apparaît dans ta vie n'a pas d'importance et en même temps cela a autant de valeur que tout autre chose !


Quel laisser-être et quelle présence peut-on être ?

Tout ce qui empêche cela, allons-nous le détruire et le décréer ? (suivi du déblayage de Access Consciousness® si tu le connais ou si tu es intéressé.e : www.theclearingstatement.com)

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout