Rechercher

La conscience du corps

Mis à jour : févr. 1

Dommage pour notre ego mais la majorité d'entre nous sommes moins conscients que nos corps ! Il est donc pour nous une source infinie d'information, une antenne en quelque sorte, un récepteur.

Ce qui fait que les sensations qui le parcourent ne sont que l'expression de ce qu'il capte et de ce qu'il nous dit et non à lui.

Un message traduit en degré d'intensité, picotements, démangeaisons, brûlures, palpitations, lourdeur, sensation d'asphyxie, etc. Mais si l'on en conclut automatiquement quoique ce soit, on peut passer à côté de l'essentiel de l'information.

Le corps fait de son mieux pour nous informer et devient plus insistant si nous ne voulons pas entendre.


Bien sûr si vous venez de monter 8 étages à pied en courant et que vous êtes un peu essoufflé, il n'y a pas forcément là un message à décoder !

Par contre si une douleur est récurrente ou si soudain vous vous sentez affaibli, il y a la possibilité de poser des questions au corps.

Comme par exemple : " Corps, de quoi as-tu conscience que je ne reconnais pas ?". Ce genre de question ne nécessite pas une réponse cognitive mais énergétique. Cela permet que vous soyez de nouveau en silence et de vous ouvrir un peu plus à votre conscience à 360°.


Bien sûr si vous chercher une raison, vous allez penser. Et si vous pensez, vous allez en conclure que c'est dû à ceci ou à cela ou croire que vous avez soudain tous les maux du monde si vous êtes un rien hypocondriaque !


Alors amusez-vous à poser cette question " De quoi ai-je conscience ici ?" et attrapez la première info que vous avez, même si elle paraît farfelue !

Est-ce que la Terre vous demande une contribution ? Est-ce à vous ? Rappelez-vous, le corps est un récepteur !

Tout ce qu'il crée est une information pour nous ou pour obéir à nos ordres. Nos ordres qui ne sont pas toujours très conscients...Tout comme l'univers, si nous nous plaignons qu'il est trop ceci ou pas assez cela, il sait que nous en redemandons sinon pour quelle raison insisterions-nous autant ! Ou peut-être a-t-il de l'humour !?


Il peut arriver que le corps se rebelle mais alors-là ce sera une de ses ultimes tentatives pour nous informer !


Notre corps comme tout le reste tente de nous contribuer et essaye de s'adapter à notre choix de vie. Nous avons choisi notre corps pour ce qu'il est même si on ne s'en rappelle plus.

Si nous le reconnaissons et nous nous défaisons des points de vue et des jugements que l'on a de lui qui le limitent, il peut nous suprendre au-delà de notre imagination !

Si nous le limitons, celui que nous limitons simultanément c'est nous.


Qu'est-ce que votre corps sait au sujet duquel vous avez toujours fait la sourde oreille ?

Ce sujet est très vaste et nécessite de plus amples explications et parfois un accompagnement personnel si vous souhaitez avoir une relation plus épanouissante avec votre corps !


Bonne semaine !



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout