Rechercher

Cercle vertueux

As-tu remarqué combien les personnes qui disent vouloir ton bien sont celles que tu ne devrais pas croire ? Ces personnes garantes d'une vérité basée sur l'exclusion et le jugement comme vertues ne sont pas tes amies !

Elles peuvent dire comment faire les choses de façon juste et vertueuse afin de juger de la qualité et de la valeur de quelque chose ou de quelqu'un.

C'est un système tellement encensé dans la société que l'on croit qu'il n'y a effectivement qu'une façon de faire et d'être pour chaque chose, la bonne, celle qui est appropriée.


Un système de jugements pour définir la valeur de chaque chose.

Vraiment ? Comment en sommes-nous arrivés là ?

Est-ce qu'on s'est déjà posé vraiment la question ou bien n'a-t-on été qu'en réaction jusque-là :

Soit en rebellion, soit en consensus ?

Des années de frustration et de colère de ne jamais être soi, ça te parle ?

Avec par-ci, par-là, des moments où l'on pensait avoir tout compris car on a réussi a clouer le bec à un "con" ou parce qu'on nous a félicité d'avoir bien fait les choses, d'avoir rencontré le bon mec, d'avoir trouvé le bon job, etc.


Dans ce système, aucun de nous est invité à être le cadeau unique qu'il est.

Ce système est faussement inclusif : le vertueux se bat pour des causes, le vertueux aime le débat, le vertueux est l'incarnation de la bien-pensance... Sous des apparences d'ouverture d'esprit, il prône un conformisme du juste.


T'a-t-on jamais demandé ce qui fonctionnait pour toi ?

Lorsque cette question m'a été posée pour la première fois et la deuxième fois et... La centième fois, j'étais incapable de répondre de peur de me tromper.

Tellement entraînée à faire ce qui est appropriée : se juger quoiqu'il arrive et juger les personnes qui ne le font pas.

Qu'est-ce qui fonctionne pour moi en matière de relations, avec mon travail, avec mon corps...?

Incapable de répondre.

Qu'est-ce que tu désires dans la vie ?

Incapable de répondre.

Est-ce que cela va être assez conforme ? Vais-je être félicitée et reconnue par mes pairs ?

Quelque soit notre référence de conformité, je ne parle pas que du cliché hétéro-non-patriarco-écolo-métro-boulot-dodo !


Cette société est malade de mon point de vue et les symptômes ne sont autres que nous lorsque nous nous jugeons, losque nous pensons n'avoir aucune valeur, lorsque nous essayons de faire des compromis sur notre bonheur, notre joie au profit d'autres, de ceux qui savent, de ceux qui ne veulent que ton bien... Et si on arrêtait ?


Et si on découvrait ce qui était vraiment amusant d'être, de faire, d'avoir, de créer dans notre vie ??

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout