Rechercher

Indécemment heureuse ?


Oui, 2018 a été une bonne année... Pourquoi ? Maintenant que je suis heureuse, qu'est-ce qui se passe ?

Bon, je reviens un peu en arrière... Depuis très jeune et jusqu'à il n'y a pas si longtemps (même si j'ai l'impression que cela fait des milliers d'années... Il faut croire que la temporalité est différente quand on est heureux... ), la seule chose que je désirais vraiment était de devenir heureuse. Je désespérais que cela n'arrive car à chaque fois que je cherchais la solution au bonheur, d'une façon ou d'une autre, je "retombais" de haut et repartais frustrée, de plus belle.

Finalement j'étais persuadée que cela demanderait beaucoup de temps, de travail, d'acharnement, de perfection, sans même être sûre que je "rencontre" ce fameux bonheur au cours de ma vie !

Malgré de nombreuses "chutes", je n'ai finalement pas lâché complètement ma motivation.

Et me voilà, un beau jour, allongée sur un lit à recevoir une séance de Bars d'Access. Oui pour la "blague", avant cela, je faisais beaucoup la fête dans les bars, cherchant le bonheur au bout de la nuit et au fond de mon verre !

De fil en aiguille, quelques séances de Bars plus tard, en peu de temps, je découvrais ce que c'était d'être heureuse, sans aucune raison ni aucune condition !

Mon humeur ne dépend plus des nouvelles chaussures que je viens d'acheter, des vacances qui arrivent, du paquet de chips à grignoter ou du nouvel homme dans ma vie... Pas que ces choses ne me ravissent plus mais elles ne servent plus de substituts à mon bonheur. Je peux vous le dire, ma consommation était abusive afin de rester euphorique le plus longtemps possible ! Mais ce n'était jamais assez bien sûr ! Maintenant tout peut être un sujet de ravissement sans pour autant être une nécessité.

Je ne suis pas en train de dire que je suis un Bouddha vivant (rieur peut-être ! ). Je reconnais juste le changement qui s'est produit et que j'ai choisi de recevoir.

Tout cela pour vous faire part de ma dernière prise de conscience... Maintenant que je suis heureuse... qu'est-ce qui se passe ?

Et bien le changement (prise de conscience qui s'actualise dans ce cas) peut parfois être désarçonnant. Je m'explique. J'ai passé des journées entières à ne rien faire, comme on dit, mais toujours aussi contente ! Contrairement à avant, je ne culpabilisais pas, je ne m'ennuyais pas, je ne déprimais pas. Ce qui a commencé à "m'inquiéter" c'est que cela a duré longtemps, plusieurs mois et qu'à un moment, me suis-je dit, je devrais m'occuper de ma situation financière !

L'idée d'épouser un milliardaire est restée un bon moment en tête de liste. Ainsi, je pourrais continuer à être contente et à ne rien faire de spécial. Haha pourquoi pas, me direz vous !

C'est là, où je me suis dit qu'il devait y avoir un problème caché, bien caché, non résolu qu'il fallait élucider. Voici des exemples de ce que j'ai supposé : j'ai cru que j'étais contente parce que je ne faisais rien justement, que j'aimais ne rien faire ; j'ai supposé que j'avais un "gros" problème avec l'argent, avec le travail ; j'ai cru que je ne désirais aucun avenir... Alors ce dernier m'a mis la puce à l'oreille ! Le puzzle se formait enfin ! (Vous remarquerez que je n'ai jamais douté du fait d'être heureuse)

Je ne comprenais pas mon absence de motivation et je l'ai jugé et tiré des conclusions au lieu de me poser des questions !

J'avais atteint le "but" de ma vie, être heureuse, alors après cela je me suis mise automatiquement au repos !!! C'est bon c'est fait ! A l'heure où j'écris cela, ça me fait vraiment beaucoup rire.

C'est peut-être un témoignange un peu particulier pour certains d'entre-vous ou bien un éclairage, qui sait ?

Alors maintenant, quoi d'autre ?

Certes, je peux mourir en paix !

Maintenant que j'ai réalisé que j'avais vraiment le choix de faire ce qui me plaît, sans raison hormis celle d'avoir envie, je compte profiter de cette opportunité ! Que vais-je choisir de créer ?

Les questions, les choix et les actions qui créent ma vie, mon futur ont désormais un aspect plus spacieux, plus substentiel et léger à la fois et orgasmique !

" Comment cela devient-il encore mieux que ça ? "

Et là, je me souviens que vivre avec toujours plus de conscience, dans le rire, la joie et l'abondance me donne encore plus envie de créer et de vivre.

Une immense gratitude se diffuse en moi et merci à vous de me lire.


40 vues