Rechercher

Où sont les gens ?


Avez-vous remarqué que lorsque vous vous engagez sur ce que l'on peut appeler "un chemin personnel vers plus de conscience", votre vie semble parfois se désertifier ? Où sont les copains, les membres de votre famille qui recherchaient votre compagnie ou vous sollicitaient ?

La probabilité qu'ils aient tous disparu de la surface de la Terre au même moment semble (malheureusement ?) peu problable (pas impossible ?) !

Trêve de plaisanterie... Cela peut être vécu difficilement surtout si vous étiez "sociable" auparavant.

Pas que vous n'aimiez plus les gens (quoique...) mais vous vous ennuyez, vous ne vous sentez plus sur la même longueur d'onde et rassurez-vous c'est sûrement la même chose de leur côté !

Vous avez changez !

Alors on peut essayer de faire des va-et-vient entre le soi d'avant et le soi de maintenant qui ne sera sûrement pas le même demain, afin de garder un lien avec eux... Mais l'écart entre le vous d'avant et celui que vous découvrez chaque jour est de plus en plus grand. Une autre sorte d'inconfort se met en place. Cette impression de se trahir.

Quelques personnes de votre entourage sauront peut-être composer avec vos changements et même être tentées d'en faire autant. Par contre, comme vous le savez, vous n'êtes pas là pour convaincre qui que ce soit. Vous le faites pour vous !

Il peut y avoir donc des passages où l'on se sent isolé puis d'autres où l'on se sent connecté à tous et à toute chose ; et de nouveau, bizarre, un poil mysanthrope, et hop, hyper proche des personnes. Et autour de vous, c'est pareil, vous faites de nouvelles rencontres, d'anciennes connaissances réapparaissent dans votre vie, d'autres se retirent, etc.

Effectivement, un peu comme avant mais plus intensément et les relations superficielles ne vous plaisent plus autant.

Vous souhaitez de "vraies" connections qui dépassent les faux-semblants et les échanges de banalités... L'humour n'ai pas exclu et le naturel refait surface !

A vrai dire, nous ne sommes jamais vraiment seuls... Mais, oui, physiquement, la solitude peut se faire sentir par moment.

Ce qui peut être vraiment amusant c'est de n'exclure personne et de se permettre d'être tout !

Ainsi l'interaction avec les gens peut devenir de plus en plus aisée et joyeuse pour vous, que ce soit avec des personnes que vous croisez à l'arrêt de bus ou des amis proches.

Alors ne vous laissez pas tomber ! Continuez à reconnaître et à honorer l'intensité du changement et de la présence que vous êtes vraiment même si vous vous faites railler. Ces personnes n'ont pas encore votre courage ! Laissez couler !

Vous le savez il existe des "outils" pour rendre les choses plus faciles que ce soit auprès d'un thérapeute, dans un livre, une vidéo et la clé ultime : Utilisez-les ! Clé bonus: les outils qui vous plaisent !

Si souhaitez plus d'infos sur les outils que j'utilise au quotidien et que je propose : www.lajoieenvous.com


17 vues